Stephen Hawking, Une breve histoire du temps. Du big bang aux trous noirs.

Posted on juin 28, 2009 par

0


Vive Hawking ! vive la Science !

Stephen Hawking nous propose un petit ouvrage didactique sur l’histoire de l’univers qui,  en realite, s’avere etre tout autant une histoire de l’espace et du temps qu’une histoire des sciences physiques modernes.

IMG_7281
On peut lire ce ouvrage comme il se presente, c’est-a-dire comme un breviaire explique de notions fondamentales permettant de mieux apprehender le passe, le present et le future de l’univers. Et de chacun en fonction de ses connaissances, de suivre au mieux, ou tant bien que mal, l’auteur dans ses developpements (personnellement, j’avoue avoir peine sur la definition du principe d’incompletude et sur celle de la theorie des cordes). Cependant, on peut egalement prendre ce livre comme un merveilleux plaidoyer pour la recherche scientifique. Non par ses avancees et ses realisations mais pour l’aventure humaine qu’elle represente.

Hawking est a la fois histoirien et acteur des sciences physiques modernes par ses travaux sur les singularites (trous noirs, big bang) et sur la question des limites de l’univers. Ainsi,  a travers l’expose des theories scientifiques sur l’univers, c’est aussi sa vie de scientifique qu’il nous livre : celui qui s’interesse, celui qui cherche, celui qui admire les grands anciens, celui qui propose et qui discute avec sa communaute, celui qui travaille en collaboration, celui qui trouve et, enfin, celui qui doute et prend acte de ses erreurs.

Par son choix de presenter l’histoire de l’espace-temps par celle des theories qui la rendent intelligible, et par la personnalisation qui decoule de son propre role dans cette histoire, il evite ainsi l’ecueil du Savoir qui tombent de sa Tour d’Ivoire, ce savoir sec, sur de lui et sans defaut, et nous donnent, tout au contraire, a connaitre des connaissances humaines qui naissent, qui grandissent et qui meurent. Qui meurent pour laisser la place a des theories plus aptes a decrire les nouvelles decouvertes, des theories plus efficaces et vaillantes face aux interrogations toujours renouvellees.

stephen-Hawking-airborne2Hawking, raconte son travail de scientifique avec tant de franchise et de simplicite qu’il emporte la sympathie du lecteur. C’est avec bonheur qu’il nous fait oublier cette image “mediatique” du genie en chaise roulante et a la voix numerique  – dont  l’intelligence serait, comme apres un pacte avec Faust, diaboliquement proportionnelle a son handicap. Nous apparait alors a la fois un homme simple et un savant complexe, un formidable scientifique a l’esprit brillant mais lucide.

Advertisements