G. Mauger, Cl. Poliak, B. Pudal, Histoires de lecteurs

Posted on mai 27, 2008 par

0


Prendre comme objet les pratiques de la lecture permet aux auteurs d’interroger les relations entre catégories de lecteurs et catégories de lecture.

D’intéressants résultats sont ainsi produits sur les correspondances entre « séquences biographiques » et « périodisation » de l’itinéraire de lecteur – avec comme point articulatoire le type d’usage des lectures (« lecture de divertissement », « lecture didactique », « lecture de salut »). Confrontés à la limite de toute démarche qualitative, Mauger Poliak et Pudal ont opté pour une présentation de « cas » inscrite dans le cadre d’une démarche inductive et idéal-typique offrant, par ailleurs, une possible extension des recherches par aggrégation-généralisation ou différenciation-classification.

histoires-de-lecteurs

On regrettera que de tant à autres à la finesse des descriptions et des analyses s’efface devant des explications par trop « structuralistes » des articulations entre trajectoires biographiques et itinéraires de lecteur par des correspondances strictes entre « points de vue » et positions sociales en terme de champs et de classes.

Compte rendu de : Mauger & Co., Histoires de lecteurs, Nathan, Essais et Recherches
1999, 446 p.
Publicités